Imodium 2 mg, gélule

  

Chlorhydrate de lopéramide

Laboratoire: Janssen Cilag | Mise à jour ANSM: 19/05/2011 |  Les notices de médicaments français

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez toute autre question, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez jamais à quelqu'un d'autre, même en cas de symptômes identiques, cela pourrait lui être nocif.

Si l'un des effets indésirables devient grave ou si vous remarquez un effet indésirable non mentionné dans cette notice, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

QU'EST-CE QUE Imodium 2 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?


Classe pharmacothérapeutique

ANTI-DIARRHEIQUE

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique des diarrhées aiguës et chroniques de l'adulte et de l'enfant de plus de 8 ans.
Le traitement ne dispense pas de mesures diététiques et d'une réhydratation si elle est nécessaire.




QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER Imodium 2 mg, gélule ?


Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Contre-indications

Ne prenez jamais IMODIUM 2 mg, gélule:
- Si vous êtes allergique (hypersensible) au lopéramide ou à l'un des autres composants contenus dans IMODIUM 2 mg, gélule,

- en cas de sang dans les selles et/ou de fièvre importante,

- en cas de maladie chronique de l'intestin et du côlon, notamment au cours des poussées aiguës de rectocolite hémorragique.

- chez l'enfant de moins de 8 ans.

EN CAS DE DOUTE, VOUS DEVEZ DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec Imodium 2 mg, gélule:

Mises en garde spéciales Vous devez consulter rapidement votre médecin dans les cas suivants:

- en l'absence d'amélioration au bout de 2 jours de traitement,

- en cas d'apparition de fièvre, de vomissement,

- en cas de présence de sang ou de glaires dans les selles,

- en cas de soif intense, de sensation de langue sèche. En effet, ces signes montrent un début de déshydratation, c'est à dire de perte importante de liquide due à la diarrhée. Votre médecin jugera alors de la nécessité de prescrire une réhydratation qui pourra se faire par voie orale ou par voie intraveineuse.

Précautions d'emploi

- Ce médicament ne doit pas être utilisé lorsqu'une inhibition du transit intestinal doit être évitée.

- Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de diarrhée survenant au cours d'un traitement antibiotique (risque de colite pseudo-membraneuse).

- L'administration de ce médicament doit être interrompue en cas de constipation ou de distension abdominale.

- En cas d'insuffisance hépatique, prévenir votre médecin; une surveillance médicale étroite peut s'avérer nécessaire en cas de traitement par ce médicament.

- Ce traitement est un complément des règles diététiques:

           - se réhydrater par des boissons abondantes, salées ou sucrées, afin de compenser les pertes de liquide dues à la diarrhée (la ration quotidienne moyenne en eau de l'adulte est de 2 litres),

           - s'alimenter le temps de la diarrhée,

                                 - en excluant certains apports et particulièrement les crudités, les fruits, les légumes verts, les plats épicés, ainsi que les aliments ou boissons glacés.

                                 - en privilégiant les viandes grillées, le riz.

L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement
Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

L'allaitement demeure possible en cas de traitement bref par ce médicament.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.




COMMENT PRENDRE Imodium 2 mg, gélule ?


Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie
Respecter toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

- Diarrhée aiguë:
Adulte: La posologie initiale est de 2 gélules.
Après chaque selle non moulée, une gélule supplémentaire sera administrée, sans dépasser 8 gélules par jour.
Enfant de plus de 8 ans: la posologie initiale est de 1 gélule.
Après chaque selle non moulée, une gélule supplémentaire sera administrée, sans dépasser 6 gélules par jour.

- Diarrhée chronique:
1 à 3 gélules par jour chez l'adulte.
1 à 2 gélules par jour chez l'enfant de plus de 8 ans

Mode d'administration
Voie orale.
Dans tous les cas, se conformer strictement à la prescription médicale.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

En cas de surdosage, une dépression du système nerveux central (diminution de la vigilance, somnolence, rétrécissement de la pupille, difficulté à respirer, difficulté à coordonner ses mouvements...) et des difficultés à uriner peuvent survenir.
Dans ce cas, il faut administrer un antidote (la naloxone). Une surveillance hospitalière doit être maintenue pendant au moins 48 heures.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.



QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?


Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, IMODIUM 2 mg, gélule est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

Les effets indésirables les plus fréquents (plus de 1 patient sur 100) sont les nausées, la constipation et les crampes abdominales.

Les effets indésirables suivants ont également été rapportés:

- Réactions allergiques pouvant inclure des difficultés respiratoires ou pour avaler, un gonflement du visage ou des réactions cutanées (rash, urticaire).

- Nausées, vomissements, indigestion, sécheresse buccale, constipation sévère, douleur ou gonflement du ventre, flatulence.

- Eruption cutanée.

- Fatigue.

- Difficulté à uriner.

- Somnolence, vertiges, perte ou diminution de la conscience.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.



COMMENT CONSERVER Imodium 2 mg, gélule ?


Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser Imodium 2 mg, gélule après la date de péremption mentionnée sur la boîte.

Conditions de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.



INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES


Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient Imodium 2 mg, gélule ?

La substance active est:

Chlorhydrate de lopéramide ..................................................................... 2,00 mg
Quantité correspondant à lopéramide base ............................................. 1,86 mg
Pour une gélule.

Les autres composants sont:

Lactose monohydraté, amidon de maïs, talc, stéarate de magnésium.
Enveloppe de la gélule: gélatine, dioxyde de titane, érythrosine, oxyde de fer jaune, bleu patenté V, oxyde de fer noir.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que Imodium 2 mg, gélule et contenu de l'emballage extérieur ?
Ce médicament se présente sous forme de gélule. Boîte de 6, 12 ou 20.